•  Communiqué de l'Union régionale de la Corse de la Cgt :

    En Corse comme dans l’ensemble du pays, un vaste et puissant mouvement social est en cours depuis plusieurs mois. Augmentation du SMIC et du Pouvoir d’achat, justice fiscale défense des services publics; autant de revendications que la CGT partage et porte.   

    D’autre part, la CGT Régionale avance des revendications plus particulières toujours sans réponses.  

    • - Plan Santé pour la Corse. Quels moyens financiers pour nos hôpitaux, les EHPAD et les services à la personne.
    • - Avenir énergétique. Tenir les engagements pris pour remplacer la Centrale du Vazzio et assurer l’alimentation énergétique de la Corse. 
    • - Services publics. Compte tenu de nos particularités notamment en vertu de la Loi Montagne, procéder à un moratoire sur les suppressions d’emplois dans la Fonction Publique jusqu’aux conclusions de la mission confiée par Mme la Préfète au Président de l’exécutif de la CdC. 
    • - Transport maritime. Mettre fin aux modalités d’appel d’offres qui mettent en péril les emplois des compagnies délégataires tout en fragilisant la qualité du service public. 
    • - Vie chère. Généraliser l’indemnité de transport y compris aux retraités et appliquer un système d’indexation maintes fois promis. Dernière revalorisation en 2012.
    • - Mettre fin aux prix exorbitants et injustifiés des carburants. Fin du monopole de VITO. 

    - Annuler ou réduire fortement les 12,5 centimes par litre de surcoût par rapport aux Hautes Pyrénées comme le précise le rapport Écopa.

    - Supprimer la TVA sur les produits alimentaires de 1ere nécessité. 

    • - Généralisation et doublement de l’indemnité Trajet Corse conclue en 2009,actuellement versée à seulement une partie des salariés qui se rendent à leur travail.  Encourager et développer les transports collectifs avec des tarifs attractifs. 
    • - Mettre en place un observatoire sur les effets concrets des aides et exonérations accordées aux entreprises. Conditionner leur attribution à des contres parties sociales  négociées avec les organisations syndicales. 

      

    Pour que les réponses économiques et sociales qu’attendent les Corses soient enfin mises en œuvre, la CGT appelle partout les salariés, les retraités et les demandeurs d’emplois à se mobiliser le jeudi 4 avril.

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :