• Comment avancer tout en reculant

    On susurre de ci de là que la fameuse imposition de 75% pour la part des revenus dépassant un million d’euros par an serait adoucie ! En voilà une bonne nouvelle.

    Le 27 février dernier, le candidat Hollande, à la surprise générale, sortait de son chapeau cette mesure symbolique. Il allait enfin s’attaquer aux riches. Il est évident que l’annonce faite ce jour-là n’était pas sans arrière pensée. Le candidat socialiste marquait le pas. Il tentait alors de reprendre l’initiative par un coup médiatique et surtout il s'efforçait de contenir la poussée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages.

    Que dit-on sur cet adoucissement ?

    Seuls les revenus du travail seraient concernés. La taxation ne s’appliquerait, pour les couples, avec ou sans enfants, qu’aux revenus dépassant les deux millions d’euros. Les artistes et les sportifs échapperaient également à la taxation. On respire dans le quartier des Salines à Ajaccio.

    On peut s’interroger sur ce recul du gouvernement socialiste. Les passages de plusieurs ministres dont le premier d’entre eux à Université d’été du Medef y seraient pour quelque chose ?

    En tout cas, la rumeur a fait grand bruit. Alors, le président Hollande, le premier ministre et bien d’autres ministres ont tenté d’éteindre le début d’incendie. Tous ont démenti toute édulcoration de la mesure de taxation. Bien timidement, il faut le souligner.

    Si la rumeur se confirmait le gouvernement socialiste prendrait une lourde responsabilité. Après la reculade sur le traité de stabilité budgétaire européen, ça ferait beaucoup. On a l’impression d’assister à la zappaterorisation du pouvoir. Il suffit d’aller voir chez nos amis espagnols pour en mesurer les conséquences désastreuses.

    Raison de plus pour exiger une véritable politique alternative, sans pour autant mêler nos voix à ceux qui portent l’entière responsabilité de la situation actuelle.

    Agostini

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :