• De Florange à Strasbourg ?

    Edouard Martin, un des responsables syndicaux du site de Florange, troquera-t-il sa tenue de sidérurgiste pour celle de député européen ? Pourquoi pas. Mais avec quelle étiquette politique ? Il semble que ce serait sous celle du Parti socialiste ! N’y aurait-il pas chez ce syndicaliste charismatique une contradiction majeure, lui qui naguère fustigeait François Hollande et son gouvernement pour leur reculade honteuse dans le dossier ArcelorMittal ? Edouard Martin n’a-t-il pas crié – à juste titre – à la trahison de ces mêmes responsables politiques ? On peut très bien concevoir qu’un syndicaliste puisse un jour s’engager en politique, à condition d’être logique avec soi-même, fidèle à ses luttes syndicales et ses prises de position. Le choix du Parti socialiste laisse songeur. Pour une raison simple. Ce parti a soutenu sans sourciller la reculade du pouvoir et continue à soutenir la politique d’austérité et de régression sociale de François Hollande et de son gouvernement. Dernière question, que pensent les collègues de travail de ce choix ?

    Jean Antoine Mariani

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :