• Echos de campagne

    Une double campagne, présidentielle et législative

    pour la Corse Insoumise

     

    Engagés dans l'action pour le vote Jean Luc Mélenchon à la présidentielle, la Corse Insoumise et ses militants sont aujourd’hui parallèlement actifs dans la campagne des élections législatives du mois de juin. L’une ne va pas sans l’autre. Ces deux élections sont étroitement complémentaires et liées.

    Quel que soit le cas de figure issu du scrutin présidentiel, le programme «  l’Avenir en commun » devra trouver son prolongement à l’assemblée nationale et dans les luttes des citoyens et travailleurs.

    L’Avenir en Commun, avec ses 7 axes programmatiques,   assorti d’un chiffrage financier détaillé reste le ciment de cette construction citoyenne contre le libéralisme de droite et le social libéralisme du gouvernement Hollande/Valls soutenu par le parti socialiste. Il est aussi un engagement clair contre toutes les alliances contre nature.

    Ce programme a une cohérence, un fil conducteur qui relie tous les chapitres et les mesures qui le composent. A nos yeux, l’urgence écologique, le désastre social et le délabrement de la démocratie sont les trois visages d’une même réalité. Nous étouffons sous le règne de la finance.

    Il est temps de tourner la page et s'engager pour le futur…

    Il y a urgence ! Le FN est en embuscade. Il se nourrit des promesses non tenues et du désespoir du peuple qui n'en peut plus des régressions à répétition.

    Cinq ans avec Hollande et la multitude de mauvais coups ne s'oublient pas.... d'autant que ce n'est pas la première fois depuis les années 1980.

    Pour qui veut changer et transformer sa vie, le vote nécessaire, le vote utile est de se prononcer en faveur de Jean Luc Mélenchon aux Présidentielles, le seul candidat antisystème, anti conformiste. Ce vote pour construire un Avenir en Commun devra se prolonger aux élections législatives du mois de juin pour les candidats de la Corse Insoumise qui sont dès à présent désignEchos de campagneés :

    Echos de campagne 

    Jacques Casamarta et Chrstine Malfroy
     en Corse du Sud dans la première circonscription

     

     

    Echos de campagne

    Echos de campagne

    Catherine Laurenti et Claude Franceschi
    en Haute Corse dans la première circonscription. 

     

     

     

    Ajaccio le 21 février 2017

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    vallerustie
    Mercredi 22 Février à 12:55

    En avant camarades insoumis..Nous sommes à vos côtés .

     

    Forza!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :