• Il n'y a pas à désespérer de la construction d'un outil révolutionnaire

    Nous publions dans le cadre di u foru une nouvelle contribution.

    "Concernant  le développement du grand banditisme en Corse, l’un de ses soubassements est bien lié à la spéculation foncière et immobilière. A minima, il est donc légitime d'exiger l'application, sans concession, de l'arsenal judiciaire existant, et la mise en application immédiate des sanctions qui en découlent. Il n'y a pas d'outil politique qui porte, au sens militant, cette exigence,
    Ceux qui devraient être aux avant-postes de par leur "idéologie" revendiquée sont atones. Il n'y a pas de crise morale spécifique à la Corse, vouloir l'enfermer sans cesse dans le particularisme, crée l'illusion qu'il pourrait y avoir des solutions miracles uniquement adaptées à cette région cela favorise le réflexe de la délégation de pouvoir à quelques "initiés" et le fatalisme. Mais surtout détourne des causes profondes, qu'elles soient le fait de gangsters ou de multinationales, c’est la recherche du profit à tout prix qui a généré toutes les dérives, et non pas une hypothétique crise morale, la sociale démocratie n'est plus dans une stratégie de réformisme, elle obéit au même titre que la droite classique aux injonctions du capital qui pour se redéployer mondialement, a confié aux gouvernements nationaux le soin de lui préparer le terrain :

    • dérèglementation en matière de droits sociaux
    • flexibilité du salariat
    • renforcement de l'opacité des échanges financiers
    • engagement dans les conflits locaux pour la prise de possession des richesses de tel ou tel pays  d'une façon générale, suppression de toute entrave à la recherche du profit.

    Le créneau du réformisme est occupé aujourd'hui par ceux qui se réclamaient d'une alternative au capitalisme, PC, FG.

    Reste l'échec des groupuscules trotskistes (NPA) rattrapés et anéantis par leurs vieux démons du gauchisme.

    Morne plaine pour beaucoup, raison de s'engager pour très peu, à l'échelle de l'histoire, il n'y a pas à désespérer de la construction d'un outil révolutionnaire."

    Chêne vert

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :