• L'omerta de la Pieuvre

    goldman_ue.

    Comment Goldman Sachs, petite maison de courtage fondée en 1869 par un immigré allemand, est-elle devenue la banque d'affaires la plus puissante du monde ? La première chose que l'on apprend chez Goldman Sachs c'est que l'on ne doit pas parler de Goldman Sachs. Les anciens ont peur, les stagiaires se cachent. Depuis décembre 2006, les banquiers de Goldman Sachs savaient qu'une crise financière se préparait et ont largement tiré profit de cette précieuse information. Les Américains, eux, en ont subi les conséquences et commencent à se réveiller. Nous vous proposons un documentaire. Ce plongeon au cœur de l'une des plus grandes institutions de Wall Street permet de lever le voile sur les méthodes de la finance mondiale.

    Cela pousse à la réflexion lorsque l’on réalise que la toute-puissante banque américaine Goldman Sachs est infiltrée dans les instances dirigeantes européennes.  Elle a employé les deux "Super Mario" : Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne depuis le 1er novembre et Mario Monti, nouveau président du Conseil italien. Côté allemand, Paul Achleitner, le président du géant allemand de l'assurance Allianz, conseille le directeur général du Fonds européen de Stabilité financière (FESF), Klaus Regling. Avant de rejoindre Allianz, il a travaillé pendant douze ans pour la banque d'affaires américaine. Côté français, Philippe Gudin de Vallerin, chef du service des politiques macroéconomiques et des affaires européennes à la direction générale du Trésor, épaule le directeur du Trésor Ramon Fernandez dans la préparation technique des sommets et des négociations européennes. Il a été, de 1997 à 2003, économiste de Goldman Sachs à Paris, puis responsable de la division obligataire. Depuis novembre 2010, c'est encore un ancien de Goldman Sachs, le portugais Antonio Borges, qui dirige le département Europe du Fonds monétaire international (FMI). Joli pied de nez quand on sait ce que certains pays du continent doivent aujourd'hui aux conseils de la banque en matière de dettes souveraines. De 2000 à 2008, il fut un des dirigeants de Goldman Sachs International, la filiale européenne de la banque d'affaires américaine implantée dans la City de Londres.

    On pense à une pieuvre qui étend ses tentacules qui  touchent les pays et les structures de l'Europe. Il s'agit de la prédation d'un système financier mondial,  de ses dégâts sur l'économie réelle et sur les populations. Le capitalisme financier n'a aucun horizon autre que le résultat financier immédiat pour s’enrichir beaucoup et vite, quitte à détruire des entreprises et des services qui fonctionnent. Si nous le laissons faire, nous n'aurons plus d'avenir.

    Le documentaire :


    Goldman Sachs : Les nouveaux maîtres du monde par Super_Resistence

     

    Signé: Pidone

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :