• La politique antisociale du pouvoir macronien mise à mal

    Un mouvement d'ampleur exceptionnelle

     

    1.500.000 manifestants à travers le pays. Plus de 2.000 à Ajaccio. Du jamais vu depuis longtemps. Assurément la journée du 5 décembre est à marquer dans les annales sociales. Même le pouvoir macronien et les media aux ordres font grise mine et sont obligés de reconnaître l'ampleur de la mobilisation. Les uns et les autres ont pourtant tout fait pour dissuader les Français de ne pas faire grève et de ne pas participer aux manifestations. Le mouvement ne s'arrêtera pas à ce jour. Il continuera, se renforcera jusqu'au retrait du projet de contre-réforme du système de retraite. 

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :