• Le caniche d'angela

    Nicolas Sarkozy comptait beaucoup sur la réunion du G20, à Cannes, pour se refaire une santé, à six mois des élections présidentielles. A-t-il réussi son coup ?

    Franchement non.

    Le « Roi » de l’Europe, sinon du monde, est surtout apparu comme un simple animateur. Sa soumission à Angela Merkel sautait aux yeux de tout le monde. De mauvaises langues l’ont même qualifié de "caniche" de la chancelière allemande.

    Dernière question. Que penser de l’attitude de Barak Obama devant les gesticulations de son homologue français? On avait surtout l’impression que le président américain regardait tout cela avec une parfaite indifférence.

    Quant au bilan du G20, sans risque de se tromper, on peut dire qu’il est égal à celui des précédents, c’est-à-dire bien loin des préoccupations des peuples de ce bas monde.

    Au suivant.

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :