• Le spectacle est fini...

    A l’appel du 18 juin dernier, quelques marionnettes de Sarkozy et un éléphant du PS manquent dans la liste des élus. Ils ne viendront pas faire de la figuration à l’Assemblée nationale. Les voilà dépitées et non députés.  La représentation a durée cinq ans pour les intermittents de droite dans le spectacle politique.

    bourbon_pigeon

    O Guéant ! Suspends ton vol, et vous, heures propices !
    Suspendez votre cours :
    Laissez-nous savourer les rapides délices
    Des plus beaux de nos jours...
    L'homme n'a point de port,
    Le Guéant n'a point de rive
    Il coule et nous passons. 

    Nadine Morano est battue. Au lieu de se taire un peu, Nadine bée le bec encore. Elle s’estime victime de l’humoriste de gauche, Gérard Dahan qui, se faisant passer pour Louis Aliot, numéro 2 du FN et compagnon de Marine Le Pen, l’a piégée sur sa complaisance avec le FN alors qu’elle avait accordé un entretien au journal d’extrême-droite Minute. Son opposition marquée au vote des Etrangers et ses œillades bleu Marine n’ont pas empêché le rejet des électeurs. D’aucuns feraient profil bas à sa place  mais Nadine s’en moque. Lorsqu’elle dit ou fait une connerie, c’est sans fond qu’elle s’enfonce.

    Gentil n'a qu'un œil pour pleurer... Frédéric Lefebvre n'a pas trouvé son Amérique à l'issue du 2ème tour et ne peut espérer son "gouvernement de crise". il a expliqué que c'était "un gouvernement qui rassemble les énergies, avec des talents de droite et...de gauche pour résister à la crise". Il y a des talents dont ils auraient dû se passer à droite mais l'a-t-il compris? Allez! On parle plus de lui. En politique, on oublie vite les figurants. On ne se souviendra de lui que pour Zadig et Voltaire. Il peut donc aller se rhabiller.

    Sarkozy, c’est fini! Saint Jean de Luz, c'est fini! Et Alliot-Marie ? Où va-t-elle aller passer sa retraite maintenant? Ben Ali, c'est fini aussi...
    Faute de lieu de villégiature, peut-être que, avec un stage de parachutisme, fera-t-elle son retour en 2017? Il paraît qu'à Saint Jean de Luz, ils en ont plein les basques d'elle.

    Mais il y a aussi un éléphant du parti socialiste qui a raté son énième parachutage et nous ne nous languirons pas de son absence à l’Assemblée nationale. Jack Lang cherchait un siège comme on attend devant les vespasiennes dans une gare. Il est resté devant la porte des Vosges en gare de Saint Dié et, pendant cinq ans, devra vivre avec sa constipation électorale. L’ambigu ambitieux avait prématurément annoncé sa candidature pour le perchoir… Il perd et va choir ailleurs. Toutefois les acrotères et corniches du palais Bourbon servent aussi de perchoirs aux pigeons voyageurs.

    Signé: Pidone

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :