• Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

     

     

     

    Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

     

    100 insoumis de Corse réagissent en adressant une lettre à Jean-Luc Mélenchon, à la suite de propos outranciers, blessants, choquants et intolérables que ce dernier a cru bon devoir, sans nuance, déverser le 7 novembre, sur son blog. Au-delà de l'indignation, ces insoumis entendent poursuivre la lutte pour une autre France, une autre Corse, plus démocratiques, plus solidaires et plus fraternelles, sur la base d'un programme de rupture avec les politiques d'austérité et de régression sociale, menées par les différents pouvoirs, depuis des décennies. Programme de transition sociale, économique et écologique. C'est le sens de leur engagement dans la campagne des élections territoriales des 3 et 10 décembre 2017, avec la liste de rassemblement l'Avenir, la Corse en commun, l'Avvene, a Corsica in comunu.

     

    " Depuis plus d’un an, nous nous sommes dépensés sans compter pour défendre et promouvoir « L’Avenir en commun » et votre candidature à la présidentielle, arrachant de haute lutte 21000 voix en Corse en votre faveur.

    Visiblement, vous ignorez tout de la Corse et des enjeux propres à nos prochaines élections territoriales. Nous pensons être les mieux placés pour analyser la réalité sociale et politique de l’Ile, car nous militons depuis des décennies sur le terrain et au quotidien avec des citoyens et toutes les forces antilibérales, dont les militants communistes, les mêmes qui ont voté pour vous.

    Notre démarche de rassemblement, sur la base de « L’Avenir en commun » est le fruit démocratique – et quasi unanime – de la volonté de militants sincères et dévoués, qui œuvrent sans relâche, afin que la Corse, région la plus pauvre de France, sorte enfin la tête de l’eau.

    Que dans ces conditions, alors même que nous inaugurons notre local de campagne, vous réitériez le mot « tambouille » en nous traitant d’ « usurpateurs » est plus que blessant : c’est méprisant, injurieux.

    Que par ailleurs, vous indiquiez en même temps vouloir rencontrer, au nom de la « diversité institutionnelle » trois députés nationalistes libéraux, députés qui ont fait le choix de s’abstenir lors du vote sur les ordonnances. C’est surréaliste !!!

    Ce nouveau coup de poignard, très mal perçu, ici et ailleurs, augure mal du devenir de la France Insoumise…

    Vous n’avez, ni en Corse, ni ailleurs, le monopole de l’insoumission ! "

     

    Dominique RAFFINI-ORSUCCI, Marcel GIARD, Monique PATILLON-ROSSI, Claudette RANCE, Bernard BOUQUET, Bérénice CASANOVA, Jean-François CASALTA, Marie-Thérèse PERETTI, Pierre MELA, Amélie RAFFAELLI, Gilles CASALTA, Bernadette JOURNET, Louis BUY, Angèle DEFRANCHI, Marcel JIOLAT, Bettina SANTOLI, Jacques DEFRANCHI, Denise CASALTA, Jean ALESANDRI, Christine PALANDRI, Guy LANNOY, Isabelle RÜHLING, Philippe OLLANDINI, Agnès DARY, François CHAMPEAU, Betty PERETTI-LOFREDI, Baptiste CHANRION, Thomas CASAMARTA, Françoise MELA, Jean-Pierre ORSI, Marinette VILLA, Robert ARMATA, Muriel BUISSON, Daniel SOBRA, Christine MALFROY, Jacques CASAMARTA, Marie-Ange MERCURI GERONIMI, Christian MELA, Pascale LARENAUDIE, Claude FRANCESCHI, Marion CALPENA, Thomas SANTONI, Régine MAURY, Aldo SIDDI, Sophie MECHIN, Jacques COTI, Ramda BOULFOUL, Alexandre GONZALEZ, Francis PERETTI, Claudine CANUELO, Dominique OTTAVI, Brigitte PERALDI, Dominique GERONIMI, Dolores DEBUIRE, Mohamed DJEDJID, Eve MARTINEZ, Claude PERRIN, Catherine LAURENTI, Alain RENAUT, Chantal MOGHRAOUI, Daniel NATALINI, Anghjula-Maria CASANOVA, Henri PIASCO, Juliette ALESANDRI, Sébastien CAÏOZZI, Kristen PREVERT, Joseph BERENI, Renaud DEBUIRE, Jean-Paul MAUTI, Matthieu FRANCHESCHI, Ange COTI, Cécile COTI, Jean MOGHRAOUI, Xavier BERNARDINI, Christophe LEVEQUE, Suzanne GAMBOTTI, Patrick GRIMALDI, Amélia RÉNÉRIC, Nicolas BERNARD, Jean-Louis GERMAN, Christiane OLIETE, Jean-Michel GAMBINI, Jean-Pierre LOVICHI, Jean-Jacques THOMAS, Dylan CHAMPEAU,  Yan PREVERT, Hubert PATILLON, René PIREDDU, Mika SANTAMARIA, Pierre-Vincent ORTOLI , Christine GIÉ, Angelo VALENTI, Philippe OLIVIER, Marie Jeanne NICOLI, Don Jean GIOVANETTI, Emanuel TORREGROSSA, Etienne FERRANDI

     

     

     

     

     

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    cois
    Dimanche 12 Novembre à 00:25

    chère amis corse voila un injustice malonchonnienne très insultante ,de quoi vous apercevoir a qui vous avez a faire maintenant ,on a tous le droit a l erreur ,il a oublier ,on peu rire des corses mais faux pas le faire         aller a plus amis corse 

    2
    annie ardoino
    Mercredi 15 Novembre à 14:25

    bonjour . je ne suie pas de Corse , étant  de le fédération  du var , je vous soutiens , en tant que communiste , nous avons fait campagne pour la F .I . de façon actif , pour les présidentielles et legislatives  et suie très déçu du comportement de  J.L.M. et de son  entourage , quand on  écoute M .Bompart , lors d une conférence de presse , c est d un dégoût !! je vous  souhaite  une bonne campagne  ,ne  lâcher rien   et que vous ayez des élus. fraternellement .Annie .Ardoino .

      • annie ardoino
        Mercredi 15 Novembre à 14:27

        si c est possible , me mettre sur la liste de soutiens , et , est il venu en corse ? pourquoi ??

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :