•  

    fase_soutien
    Consolider un rassemblement pour une alternative :

    Soutenez l’engagement de la FASE

    Cliquer ci-après: Soutienfase

     

    Une Fédération autour de quatre axes impératifs :

    - Constituer une force politique large - rassemblant les diverses traditions et courants qui veulent une alternative au système capitaliste - indépendante des politiques libérales et antidémocratiques développées par la direction du Parti socialiste.

    - Changer le rapport de force à gauche en construisant un outil d’action commun à un très grand nombre de militant-e-s des mouvements sociaux, des réseaux citoyens, des associations, des organisations syndicales ou politiques.

    - Mettre en avant des alternatives au système capitaliste dans les principales campagnes politiques, sociales ou écologiques et les faire progresser dans la  pratique.

    - Bâtir un outil fédératif: des collectifs locaux où chacun(e) participe, coordonnés pour s’exprimer, se mobiliser, agir. Non pas une organisation d’avant-garde de plus, une organisation fermée en compétition avec les autres, mais un rassemblement des forces alternatives.

     

    Une Fédération porteuse d'alternative

    Une majorité identifie le capitalisme comme source des problèmes mais ne voit pas comment changer ce système. Sans cet espoir, la haine et le racisme se répandent déjà. Il semble en effet plus simple de transformer les faibles et les migrants en boucs émissaires que de s'attaquer à Goldman Sachs.

    Non ! Le pouvoir ne doit pas rester aux classes dirigeantes responsables de la situation : une société toujours plus riche développe la misère et continue à détruire l’environnement ; plus de cinq millions de personnes sont privées d’emploi et dix millions vivent sous le seuil de pauvreté ! Pour en finir, supprimons la propriété privée des banques et des compagnies d’assurance, exproprions les principales entreprises pour réorganiser les conditions de travail et les productions au service de l'humain et non de la finance.

    Oui ! Il faut combattre les actuelles institutions et la dérive antidémocratique des dirigeants illégitimes, en France et en Europe. Il faut bâtir une autre Europe, une autre République.

    Une Fédération engagée dans le Front de gauche

    Mais cela, un parti seul ne peut le faire. Seule, la mise en mouvement de milliers de citoyen-ne-s rassemblé-e-s dans un Front pourra changer la donne.

    C'est pourquoi nous sommes engagé-e-s dans le Front de gauche, nous voulons le renforcer, l'élargir pour faire front avec le peuple.

    Au sein du Front de gauche, la FASE s’est engagée dans un rapprochement avec divers courants de la gauche alternative qui partagent les mêmes horizons. Ce processus connaitra une échéance décisive à l’automne. Nous voulons que le Front de gauche, force incontournable, franchisse une autre étape. Sinon, d’où pourrait venir l’alternative ?

    Nous faisons appel à vous

    Nous avons participé à la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon.

    Nous avons contribué à faire élire un groupe de député-e-s Front de gauche à l’Assemblée Nationale.

    Nous avons été partie prenante des grandes manifestations initiées par le Front de gauche, pour une autre Europe en septembre 2012, et pour une 6e République et une alternative à l’austérité le 5 mai.

    Nous sommes engagé-e-s dans la bataille des retraites, dans la Marche pour l’Égalité des droits.

    Participez ànos actions ! Faites aussi, tout simplement, un don*.

    Ces campagnes coûtent beaucoup d’argent, la vie politique démocratique aussi !

    Nous n'avons pas d'ami-e-s riches et intéressé-e-s qui donnent des millions sans discuter !

    Disons-le franchement, la FASE a besoin de vous pour continuer ces combats.

    Telecharger le formulaire :

    Je soutiens l’action de la FASE: Je fais un don par chèque

    Je cotise a la FASE par prélèvement automatique mensuel

    Pour prendre contact

    Pour recevoir la lettre dinformation: la Lettre du site

     

    * Ces dons peuvent ouvrir droit à une réduction d'impôt de 66% en 2014.

    Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE)

    Courrier : 20 rue Chaudron 75010 PARIS

    Contact : contact@lafederation.org Site : http://lafederation.org/

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Manca alternativa poursuit sa campagne de débats, après la rencontre avec Clémentine Autain, porte-parole de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase). Elle organise une nouvelle réunion

    Lundi 24 juin 2013

    Bar-restaurant le Capitole

    Place Abbatucci

    A 18h15

    A Ajaccio

    En présence de Pierre Cours-Salies 

    coordinateur national de la Fase.

     

    Dans le contexte actuel caractérisé par une aggravation du chômage et une baisse du pouvoir d’achat des salariés et face à une politique gouvernementale convertie aux vertus du libéralisme, il est plus que jamais urgent de proposer des solutions alternatives, véritablement orientées à gauche.

    Pierre Cours-Salies est sociologue et politologue, enseignant-chercheur. Il est professeur à l'institut d'Etudes Européennes ( Unversité Paris 8). Il a dirigé et coécrit plusieurs essais dans le champ de ses compétences dont "Nouvelles luttes des classes" et " Le bas de l'échelle".

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Clémentine Autain est venue à Ajaccio le 20 avril dernier. Elle a participé à la grande manifestation parisienne du 5 mai avec une marche de la Bastille à la Nation.


    discours de Clémentine Autain - Marche... par lepartidegauche

     

    clementine_rcfm

    Pour faire suite à sa visite en Corse, Manca alternativa  (la Gauche alternative) communique :

    Avec Clémentine Autain, une Gauche pour le progrès

    clem_ajaccio

     

    Le 20 avril 2013, la Gauche Alternative, Manca Alternativa invitait Clémentine Autain, porte-parole de la (FASE) Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique mais aussi la militante féministe a participé à une rencontre-débat, dans la grande salle du Capitole, place Abbatucci et à la signature de deux de ses livres parus récemment « Elles se manifestent » et « Ne me libère pas, je m’en charge ».

    Plus d’une centaine de personnes, femmes et hommes ont soutenu et sont venus apporter leur contribution à l’idée d’une autre politique possible. Convaincus qu’il est urgent aujourd’hui qu’une alternative se dessine. Une politique alternative contre la finance, l’austérité et pour l’égalité des droits. Les femmes et hommes présents le 20 avril ont manifesté leur volonté ou tout au moins leur souhait de se retrouver et de se rassembler dans un changement de politique.

    Clémentine Autain, par la force de ses paroles, a invité à en finir, sans complexe avec le règne de l’argent.  Une autre politique est possible, pour en finir avec le chômage, la corruption, l’austérité, la récession, les inégalités, la précarité qui touche particulièrement les jeunes et les femmes… Une politique volontariste, résolument à gauche avec une sixième république pour changer les règles du jeu démocratique. Création d’emplois pour satisfaire les besoins, interdiction de licenciements dans les entreprises qui réalisent des profits, pouvoir d’achat renforcé, plus de santé, éducation, logement, égalité entre les hommes et les femmes, environnement…

    Triste est le constat « celui de l’échec du gouvernement », où rien ne ressort que de très dangereux et les exemples sont nombreux et s’accumulent : traité budgétaire européen, plan de compétitivitéqui accorde un crédit de vingt milliards d’euros aux entreprises, sans contre-partie, l’ANI, dit accord sur « la sécurisation de l’emploi », signé entre le Medef et trois organisations syndicales la Cfdt, la Cftc et la Cgc qui contribue à mettre à mal le code du travail… Cette politique du gouvernement ouvre la voie à la légalisation de la précarité et de la flexibilité du travail. Les salariés seront amenés à travailler plus pour gagner moins, sans aucune garantie à terme de l’emploi ?... Clémentine Autain, à propos de l’accord, devenu projet de loi, actuellement débattu au parlement dit : « Sarkozy l’a rêvé, Hollande l’a réalisé, c’est désespérant »… et on continue, augmentation de la TVA au 1er janvier 2014, abandon de la proposition d’une loi sur l’interdiction des licenciements boursiers, recul sur la taxation des très hauts revenus. Sans oublier les futures augmentations des impôts sur les revenus du travail frappant les couches moyennes et les retraités…

    Parle-t-on ici d’une politique de gauche. Non, résolument non, c’est pourquoi avec cette première initiative, Manca Alternativa (FASE) a voulu rassembler les femmes et les hommes nombreux à échanger et à se mobiliser pour construire et faire aboutir ensemble cette autre gauche démocratique, humaine et porteuse d’espoirs.

    Dans un contexte de crise économique et sociale, de corruption et de désespérance accrue de larges couches sociales de la population tout peut devenir possible et dangereux, y compris une tentative de déstabilisation de la démocratie. Le gouvernement actuel serait bien inspiré d'apprécier la situation, de changer de braquet et surtout de politique.

    Parce qu’aujourd’hui, nous ne voulons par voir les idées du Front national triompher de la désespérance populaire. Parce que nous avons des idées à défendre et à faire aboutir. Parce que la politique nous concerne tous et fait partie de notre quotidien, nous invitons toutes celles et ceux qui veulent participer de ce mouvement et de ce dynamisme dont Clémentine Autain est l’exemple à continuer la réflexion autour des thèmes nationaux et régionaux qui marquent notre vie et notre engagement.

    Ajaccio le 6 mai 2013

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le site Manca alternativa, Gauche alternative a un an d’existence. Il dispose de peu de moyens. Les articles qui paraissent dans nos colonnes sont rédigés par une poignée de bénévoles et quelquefois par des internautes. Nous nous efforçons de tenir compte de l’actualité et de la suivre quotidiennement. Le site connaît un développement remarquable qui dépasse largement nos espérances. Des dizaines de milliers de visiteurs l’ont déjà consulté et élément intéressant, nous avons pu fidéliser près de 80% d’entre eux. Nous avons conscience que Manca alternativa est loin d’avoir atteint la perfection. Aussi nous comptons sur les internautes pour nous aider en améliorer la forme et le contenu. Rappelons que notre site est indépendant de tout parti politique. Néanmoins nous affirmons notre ancrage résolument à gauche. Si ce site vous intéresse nous vous invitons à communiquer son adresse à l’ensemble de vos amis. D’avance merci.

    Google Bookmarks

    4 commentaires
  • Comme nous l’avions prévu dès l’ouverture de notre site, et pour répondre à la préoccupation de plusieurs internautes, nous allons désormais consacrer une partie de nos colonnes à la discussion sur des thèmes généraux et des thèmes plus spécifiques à la Corse. Ou plus exactement à l’impact des certains problèmes sur notre île... Lire la suite  

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique