• Marions-les! Marions-les!

    imagesQSB0C9LT

    Sarkozy continue sa campagne pour prendre la présidence de l’UMP et en faire un parti entièrement dédié à son retour à l’Elysée. Alors il fait des grands écarts lorsqu’il le peut et s’adapte à son auditoire. La presse a largement commenté comment il a été amené à lâcher le mot « abrogation » en ce qui concerne la loi Taubira légalisant le mariage pour tous. Une partie de son public a scandé ce mot alors qu’il avait tenté par des périphrases de le contourner. Il l’a dit et il a précisé son projet qui serait de créer deux mariages distincts, celui des hétéros et celui des homos parce que, dit-il, ce n’est pas la même chose. Lorsque des juristes disent qu’il n’est pas possible d’enlever un droit accordé et de créer de fait une discrimination, son entourage répond  qu’une loi peut être annulée par une nouvelle loi. Quel sens de la démocratie ! Quel respect pour le travail législatif et ceux qui ont voté ! Toutefois pour une nouvelle loi, il faut un vote à l’assemblée nationale et un vote au sénat, sans oublier le conseil constitutionnel. Sarkozy sait qu’il ne pourra pas revenir sur le mariage pour tous mais tout au plus s’attaquer à l’adoption et à la procréation assistée. Les moralisateurs sont légions à droite. Bien sûr, tout est possible si l’on considère que la 5ème république permet à un parti de détenir tous les pouvoirs en obtenant la majorité dans toutes les institutions, mais il y a des limites à ne pas franchir à moins que cette monarchie républicaine ne devienne une dictature.  

    1bfd611cfb3b04877f328cc9abdbab2e

    Comment permettre aux uns et aux unes de se marier autant de fois qu’ils le veulent et interdire le mariage à d’autres pour homosexualité ? Sarkozy a sa solution : Deux mariages ! Et pourquoi pas trois avec des quotas : un mariage avec 50% de chaque sexe, un mariage avec 100% de femmes et un mariage avec 100% d’hommes. Ce sont les quotas qui détermineraient les droits à l’adoption et à la procréation assistée. On peut aller plus loin et créer d’autres mariages : le mariage unipersonnel, le mariage multiple, triple, quadruple, quintuple… en conservant les trois catégories à quotas. Et puis pourquoi ne pas fixer un âge légal du mariage avec obligation de convoler en justes noces. Si les gens ne se marient pas suffisamment, on pourrait instaurer un CDD matrimonial et même le divorce sans justification. Pour faciliter les séparations, au CDD serait joint un devis de divorce. D’autres mesures sont envisageables comme l’octroie d’une prime aux divorcés. Les banques pourraient leur prêter au taux 0 pour se reloger séparément en cas de remariage.   

    Finalement les principaux adversaires du mariage ne sont-ils pas les célibataires qu’ils soient hétéros, homos ou bisexuels ? Pour sauver le mariage, il faut tous les marier de gré ou de force. Le mariage a besoin de toutes et de tous. Le mariage pour tous doit évoluer vers le mariage obligatoire à 25 ans. Il faut supprimer les Catherinettes et les vieux garçons par des mariages de masse. Tout refus devrait être sanctionné par l’obligation d’embrasser une carrière ecclésiastique.

    Une autre idée : la création d’un concours entre ceux et celles qui se sont mariés plusieurs fois avec deux catégories « veuvage » et « divorce ». Sarkozy pourrait y participer mais, avec seulement trois mariages, son score est encore faible. Pour gagner, il faut qu’il fasse un effort de renouvellement dans la catégorie « divorce ». Avoir des prétentions dans celle de « veuvage » ferait de lui un assassin. Par contre, il peut s’essayer le mariage au quota 100% hommes dans l’éventualité où il ne trouverait plus de femme. Le mariage unipersonnel ne serait pris en compte qu’une seule fois.  L’implant de seins et une castration lui permettrait d’accéder au mariage exclusivement féminin. L’idée est lancée. La compétition peut commencer pour prendre de l’avance sur les multirécidivistes du mariage.

    Finalement Sarkozy n’est pas allé assez loin dans son projet improvisé. Dans ses prochains meetings, il faudrait motiver quelques militants UMP pour qu’ils scandent «  mariage obligatoire » ! Il serait capable des les entendre et de retenir l’idée si elle lui apporte des voix. Comme nous l’avons lu dans un article humoristique, il pourrait même proposer à son public réactionnaire d’abroger les lois de la théorie sur la relativité si ses conseillers lui disent qu’il peut ainsi obtenir un pouvoir absolu.

    U sposu

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :