• On ne nous dit pas tout!

    sofitel

     

    L’affaire DSK pourrait-elle avoir un effet boomerang?…

    A 22h 45 (heure de Paris), Dominique Strauss-Kahn est arrêté dans son avion à l'aéroport JFK de New York. A 22h 59, Jonathan Pinet poste ce message sur Twitter : «Un pote aux Etats-Unis vient de me rapporter que DSK aurait été arrêté par la police dans un hôtel à NYC il y a une heure.» Membre des Jeunes Populaires, étudiant à Sciences-Po, Jonathan Pinet a été un des créateurs du site Observatoire des Mensonges de la Gauche. Le jeune sympathisant UMP explique ensuite qu’il tient l’info d’un ami qui a un ami  travaillant dans ce grand hôtel.

    L'ami de l'ami, Arnaud Dassier dément plus tard : « Je tiens a dire que je suis au Melle sur Sarthe et pas a NY avec DSK. Je n'y suis pour rien. Je répète : je n'y suis pour rien.» Ce même Arnaud a pourtant balançé l’info à 23h 23, après Jonathan Pinet. Arnaud Daussier est communicant et entrepreneur proche de la droite. Il a supervisé la campagne web de Sarkozy en 2007 et soutient le site d'info Atlantico, dont il est actionnaire à hauteur de 2%.

    Il ressort que les infos répercutées par des proches de l’UMP l’ont été avant la presse new-yorkaise. Des articles ont été publiés sur cet aspect UMP du dossier DSK.

    1er article:  cliquer ICI

    2ème article: cliquer ICI

    En outre, on sait que Sarkozy connaît personnellement le Chef de la police new-yorkaise et qu’il a été photographié en faisant son footing dans un tee-shirt "NYPD" (New York City Police Department)  sans doute offert.

    Comme l’affaire DSK s’est dégonflée par les contradictions de la présumée victime, cet aspect de l’affaire du Sofitel est tombé dans les oubliettes jusqu’à ces derniers jours mais elle resurgit. DSK n’a pas retrouvé son Black Berry qui a disparu dans sa chambre à New York. La police ne l’a pas trouvé. Le mystère de sa disparition n’a pas intéressé grand monde sauf ceux qui semblent l’avoir dérobé. DSK apprend très récemment qu’un de ses mails envoyés à son épouse de ce portable est tombé dans les oreilles de gens de l’UMP. La presse nous révèle que la femme de chambre du Sofitel aurait eu des contacts avec des gens de cet hôtel avant et après les faits dénoncés. La police new-yorkaise n’aurait été avertie qu’une heure plus tard. Après les faits et avant l’arrivée de la police, deux hommes auraient simulé une danse frénétique,  jubilation filmée par une caméra de surveillance. Etonnant !

    Article France-soir: Cliquer ICI

    Comme les ennuis n’arrivent jamais seuls, surtout si on prête le flanc, l’affaire de Lille sort dans la foulée et le nom de DSK est très rapidement évoqué. Un autre grand hôtel: le Carlton de Lille. Rapidement ? Peut-être parce qu’il y a les primaires socialistes. Ou  Hasard du calendrier ?...  Dans cette nouvelle affaire, la police s’intéresse tout particulièrement à un téléphone portable que DSK a utilisé… des messages de DSK sont largement diffusés dans la presse… Etonnant !

    DSK a-t-il été piégé à New-York ? Comment l’affaire de Lille a-t-elle débuté ? Comment la police française est-elle remontée jusqu’à DSK dans l'affaire du Carlton de Lille ? Laquelle des deux affaires a vu le jour en premier par l’ouverture d’une enquête ? Quand la justice a-t-elle été saisie à Lille ? Sur quelles constatations, la justice a-t-elle ouvert cette enquête ?...

    Au début de l’affaire new-yorkaise, la presse a parlé d’une femme qui était venue rendre visite à DSK dans sa chambre d’hôtel pendant la nuit. Une façon à peine voilée de faire allusion à de la prostitution. Le Chef de la police lilloise mis en examen dans l’affaire du Carlton était venu voir DSK à New York. Etonnant !

    On ne nous dit pas tout ! Comme le répète Anne Roumanov à Radio Bistrot.

    Pourquoi revenir sur cette affaire? Il ne s’agit pas de faire passer DSK pour un mec bien (loin s’en faut !) mais  on peut se demander si sa personnalité ( que l’on nous dit connue de tous) n’a pas donné des idées pour éliminer un candidat à la présidence de la République  trop bien placé dans les sondages (même à droite)  et par la même occasion embarrasser le parti socialiste déjà empêtré à l’époque dans l’affaire new-yorkaise et la campagne des primaires. Si cela été le cas, ce ne serait pas joli, joli et ça donnerait un éclairage sur ce jusqu’où peut aller un pouvoir lorsqu'il est corrompu

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :