• PER A PACE : AIDE AUX REFUGIES DE GRANDE SYNTHE

    L’association Per a Pace, Corse du Sud et Haute Corse se rendra pour sa 80ème action, du 1er au 6 avril 2016, au camp de la Linière de Grande Synthe. En relation avec l’association SALAM (Soutenons, Aidons, Luttons, Agissons pour les migrants et les pays en difficulté), elle viendra en aide aux Réfugiés.

     

     

    Proche de Calais et près de Dunkerque, la jungle de Grande Synthe et son ancien camp de Basroch a vu le nombre des réfugiés augmenté de façon considérable ces derniers mois et avec près de 2500 réfugiés des conditions de vie déjà extrêmement précaires devenir très vite insupportables, inacceptables et indignes. Aujourd’hui le nouveau camp de la Linière, géré par l’association Utopia56, a ouvert ses portes avec un déménagement qui a eu lieu les 7, 8 et 9 mars dernier. A l’initiative du maire de la commune, la nouvelle structure composée de cabanons en bois construites par les bénévoles de MSF, accueillent plus de 1500 personnes, avec une écrasante majorité d’hommes jeunes, Kurdes irakiens pour la plupart, Kurdes iraniens, Irakiens non kurdes, Afghans, Vietnamiens. Plus de 200 enfants font partie des réfugiés et des adolescents dont on ne sait s’ils sont ou non mineurs.

    L’organisation se met en place et les associations avec leurs bénévoles font un travail considérable avec les moyens dont elles disposent en distribuant journellement des repas, des vêtements, des soins et des aides dans les démarches administratives…

    L’association Per a Pace s’engage au quotidien pour la Paix et s’est toujours résolument prononcée contre la guerre en demandant qu’un sens soit redonné à l’ONU et que le droit de veto attribué aux seuls pays vainqueurs de la seconde guerre mondiale soit aboli, trop souvent un frein aux projets de paix durable.

     

    Les actions de solidarité organisées dans les différents pays rencontrés n’ont eu de sens que de privilégier les rencontres, les échanges, le respect des cultures, la connaissance de l’autre dans ses différences. Aujourd’hui le monde entier est mis à mal, la violence et la barbarie côtoient le quotidien des femmes et des hommes de la planète. Aucun endroit n’est épargné. Des populations sont jetées sur les routes de l’exode, dans la détresse et l’abandon, livrées à eux mêmes.

     

    L’association Per a Pace convoiera près de 80 matelas quasiment neufs, proposés par une structure hôtelière de Corse, qui n’avaient de vocation que la déchetterie s’ils n’étaient pas récupérés. Dans les véhicules également des vêtements, essentiellement hommes, des couvertures, des produits d’hygiène, dons de particuliers (Pays ajaccien, Taravo, Balagne,…) du Secours populaire, de l’association Rinascitta…

     

    Cette action est prise en charge exclusivement par l’association avec l’aide d’une souscription auprès de particuliers et un partenariat qui a vu les traversées Bateau, véhicules et passagers, offertes par la Corsica Ferries, un véhicule de 20 mètres-carrés mis à disposition gracieusement par la CCAS, un prix avantageux accordé pour le second véhicule par l’établissement Leclerc…

     

    Face à une situation dramatique, il n’y a pas de place à l’indifférence mais un devoir celui de venir en aide.

     

    « Si l'humanité ne prend pas conscience de son inconscience

    on va droit dans le mur »

    -Pierre Rabhi-

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :