• Une nouvelle banque publique

    La Banque publique d’investissement (Bpi) verra le jour plutôt que prévu. Elle sera créée début septembre au lieu de janvier 2013, en raison de la stagnation de la croissance et des difficultés que connaissent de plus en plus les Pmi, pour trouver des financements, dit-on au ministère de l’économie. La création de cette  banque était incluse dans les 60 propositions du candidat François Hollande lors des présidentielles. Rappelons que le Front de gauche se prononce également pour la mise en place de ce type de structure financière.

    Mais il y a un hic dans la démarche et il convient d’en parler. La Bpi sera conseillée par la banque Lazard, ainsi en a décidé Moscovici, ministre de l’économie ! La nouvelle a de quoi surprendre. Les banques n’ont-elles pas de graves responsabilités dans la crise ? N’ont-elles pas participées allègrement à la spéculation financière et la diffusion des fameux produits toxiques ? N’y a-t-il pas de spécialistes de la finance au ministère de l’économie ? Ne pouvait-on pas, par exemple, s’adresser aux « économistes atterrés » ?

    Mais la décision est autre. C’est comme si on demandait au Medef de conseiller le ministère du travail. Choix malheureux ? Conscient ? Toujours est-il que la banque Lazard a quelques affinités avec le Parti socialiste, susurre-t-on dans certains milieux.

    Nous avons envie de dire : attention aux dérives. On a déjà connu ça en 1983, avec le grand tournant qui a contribué à ouvrir la voie à l’ultralibéralisme.

    Lazio

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :