• Vive la crise

    balance_rigueur

    Dans tous les pays d’Europe, en particulier ceux du Sud, les plans d’austérité et de rigueur se multiplient. On demande aux peuples de se serrer la ceinture ou de « verser des larmes et faire des sacrifices » comme le déclarait récemment un des hommes de la célèbre banque Goldman Sachs, accessoirement Président du conseil italien, Mario Monti.
    La liste des sacrifices est longue. Nous l’avons déjà publiée. Par contre le volume des larmes versées ou à verser sera difficilement quantifiable.
    Tout le monde participera à l’effort collectif ? Qu’il nous soit permis d’en douter. Par exemple, on apprend de source sûre, par le journal "les Echos", que les salaires des dirigeants du CAC 40 ont augmenté de plus de 30% en cinq ans. Et la tendance n’est pas prête de s’inverser. Il ne s’agit là que des rémunérations officielles. Les stocks options, les parachutes dorés et autres sucreries ne sont pas comptabilisés. Quant aux malheureux actionnaires de ces grandes entreprises multinationales à base française, ils auront à se partager près de 40 milliards d’euros de bénéfices réalisés en 2011. Il paraît qu'Ils sont aux anges.
    Comme dirait l’autre, en voilà un beau paradoxe. D’un côté, il y a ceux qui se serrent la ceinture, versent des larmes et qui ne sont en rien responsables de la crise actuelle. De l’autre, ceux qui  créent la crise, l’alimentent et en vivent grassement - il faut le souligner - d’une manière éhontée.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :