• La peste brune tente de faire son retour

     

     Soutien à la Ligue des droits de l'homme et à André Pacou


     Nous publions un communiqué de  l'Association Per a pace. Nous en partageons le contenu. Manca alternativa tient également à apporter son soutien à la Ligue des droits de l'homme et son président, André Pacou, victime d'intolérables injures et intimidations de la part d'organisations qui appartiennent à la fachosphère. Ces mêmes organisations racistes, ethnicistes, fascistes s'en sont pris récemment à l'avocat Philippe Gatti. Que ce dernier soit aussi assuré de notre soutien.

    "L'association Per a Pace apporte un soutien total et fraternel à la LDH et à André Pacou victime de harcèlements, intimidations et injures... Lui et sa famille, les militants de la ligue, subissent cette pression insupportable, inacceptable dans une démocratie. Le 17 janvier prochain lors du procès à Bastia, nous serons aux côtés d'André et de la Ligue pour défendre la liberté, le droit et la justice. Il en va de notre avenir à tous.

    La société corse est gravement malade.  Ces jours ci, les mêmes aux relents xénophobes et racistes ont touché un avocat, et il y a quelques jours, ils ont tenté de nouvelles provocations au quartier des Cannes à Ajaccio, toujours prompt à se saisir de faits divers crapuleux, pour jeter de l'huile sur le feu et tenter d'opposer des citoyens entre eux. Les nostalgiques de l'extrême droite, du fascisme et du nationalisme raciste et xénophobe n'ont plus aucune retenue dans l'Ile. Cette peste brune tente de faire son retour et voudrait nous préparer des lendemains d'exclusion et de haine.

    Nous mêmes, militants pacifistes et de la solidarité, avons mesuré le degré d'injures proférées le plus souvent grâce à des pseudos  sur les réseaux sociaux, à l'encontre de notre engagement en faveur des migrants, des réfugiés fuyants guerres et misères.

    Aujourd'hui, Il est important de s'interroger sur la société Corse... Sur les dérives xénophobes et racistes et l'implantation de ces groupes qui trouvent des ramifications au plan national et international. Il est important de résister."

    Ajaccio le 9 janvier 2017.

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Janvier à 19:51

    je n ai pas de mots assez fort pour dénoncer les fachos en corse comme ailleurs mais je crois aussi que certaine politique conduisent à des injustices qui engendre cette peste brune

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :