•  

     

    Balade en Polardie

     

    Pour la onzième fois Ancre latine-Corsicapolar vous invite à partager les joies du polar entre le 27 juillet et le 18 août 2017.

    Cette année nous fêtons également notre dixième anniversaire.

    Grâce au succès rencontré lors des précédentes éditions et à la ténacité des organisateurs – tous des bénévoles – et aux différents soutiens, en particulier celui de la Collectivité Territoriale de Corse, notre aventure continue.

    Nous faisons désormais partie du paysage culturel di a nostra isula.

    Au-delà des dédicaces et des rencontres avec le public, Ancre latine-Corsicapolar entend apporter sa contribution à la défense et à la promotion de la culture. Cet engagement est plus que jamais nécessaire dans le contexte actuel caractérisé par la montée du racisme, de l’antisémitisme et des divers intégrismes.

    Rappelons que la culture est un élément fondamental de la liberté et de la démocratie.

    Donc, place au polar, reflet de toutes les contradictions de notre société. Le polar, élément à part entière de la littérature qui a l’avantage de traiter ces contradictions avec humour, dérision et autodérision. 

    Benvinuta a tutti i autori,

    amichi è appassiunati di a litteratura pulizziesca.

     

    Les auteur(e)s

    Une trentaine d’auteur(es) participeront aux différentes phases du festival. Ils proviennent de différentes régions de la Méditerranée (Provence-Alpes Côte d’Azur, Occitanie, Corse, Sardaigne).

    Liste des auteur(e)s :

    Jean-Paul Ceccaldi, André Fortin, Jean-Pierre Petit, Roger Martin, André Blocier, Jean-Pierre Simoni, Jean-Pierre Santini, Charlie Galibert, Sandra Martineau, Hervé Sard, Marie Vindy, Jean-Pierre Arrio, Arlette Shleifer, Carole Weinland, Martine Nougué, Philippe Paternolli, Annette Luciani, Luciano Marrocu, Olivier Collard, Anouk Langaney, Zolma, Okuba Kentaro, Petru Scolca, Jean-Pierre Lovichi, Christian Maïni, Pascal Collini-Sain, Pascal Thiriet, Paul Carta, Florence Bremier, Jean-Pierre Orsi.

     

    10 ans !

     

    Programme

     

    Mercredi 26 juillet 2017:

    - Embarquement à Marseille d’une partie des auteur(e)s sur le car-ferry « Le Girolata », de la compagnie La Méridionale.

    Jeudi  27 juillet 2017 :

    - Journée de rencontres et de dédicaces au centre de vacances de la CCAS/EDF à Porticcio, Porte ouverte toute la journée et animations en soirée.

    Vendredi 28  juillet : 

    - 16 heures. Ouverture et installation des auteur(e)s sur la place Foch, à l’ombre des palmiers. Séances de dédicaces et débats jusqu’à 24 heures.

     

    Une seconde partie se déroulera à la mi-août

     

    Les 11,12 et 13 août :

    - Le festival s’installera au Pénitencier de Coti-Chiavari, dans le cadre de journées culturelles et artisanales, organisées par l’Associu cutese.

    Mardi 15 août :

    - Nuit du polar, avec la librairie "La Plume d'or" à Porticcio.

    Jeudi 17 août :

    - Journée de rencontres et de dédicaces au centre de vacances de la CCAS/EDF à Porticcio, Porte ouverte toute la journée et animations en soirée.

    Vendredi  18 août :

    - 16 heures. Ouverture et installation des auteur(e)s sur la place Foch, à l’ombre des palmiers. Séances de dédicaces et débats jusqu’à 24 heures.

    Clôture du festival sur la place Foch d'Ajaccio.

     

    « Il perd progressivement culture, raffinement, élégance, pour acquérir violence, volonté homicide. En somme, il régresse. Palerme le ramène à ses origines, à ses racines ».

    La première enquête de Montalbano – Andrea Camilleri 

     

     

     

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Bonjour les internautes qui viennent nombreux s'égarer avec assiduité sur le site Manca alternativa.

    La période des vacances est là.

    Nos animateurs, qui sévissent tous les jours ici-même - des bénévoles - vont prendre quelques vacances bien méritées, comme des millions de personnes.

    Aussi notre site va tourner au ralenti.

    Mille excuses.

    Nous nous retrouverons à la rentrée avec le devoir d'informer, entre autres, sur les dérives ultra libérales du pouvoir macronien et des mesures d'austérité et de régression que ce pouvoir va s'empresser de prendre dans les prochaines semaines. Un pouvoir au service exclusif du capital et des marchés financiers.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Communiqué de la Corse insoumise

     

    FACE A MACRON

     CONSTRUIRE UNE GAUCHE OFFENSIVE ET INSOUMISE

     

    Les dernières élections, présidentielle et législatives, ont mis en évidence la totale disqualification des partis traditionnels qui ont gouverné notre pays pendant des décennies.

    Une force nouvelle, anticapitaliste, écologiste, sociale et démocratique, s'est imposée dans le nouveau paysage politique : la France Insoumise, mouvement de transformation sociale.

    Dans notre île, notre mouvement, la Corse Insoumise, a été désignée par le suffrage universel comme la première force de contestation du système libéral et claniste.

    Notre responsabilité est de ce fait importante.

    D'ores et déjà, nous prenons l'initiative pour appeler les citoyens engagés (politiques, syndicalistes, associatifs, culturels) ou non et les mouvements organisés (PCF, EELV, POI, NPA, LO...) à un grand rassemblement progressiste afin de lutter dans la clarté contre ce nouveau gouvernement représentant les intérêts du MEDEF et de l'oligarchie financière.

    En effet, parce que la Corse est la région la plus pauvre, elle a besoin d'une politique radicalement différente qui réponde réellement aux urgences sociales et démocratiques.

    Nous voulons dès lors contribuer en Corse, par les luttes, les actions et les urnes, à refonder la perspective d'une nouvelle majorité territoriale, diverse, progressiste et humaniste, qui engagera les premières ruptures avec le libéralisme, le productivisme, le clientélisme et les politiques inégalitaires qui divisent le peuple et brisent les solidarités.

    Ajaccio le 28 juin 2017

     

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Ce que nous prépare la Macronie

     

    Alors que le Gouvernement prépare de nouvelles atteintes aux droits des salariés par le projet d’ordonnances de réforme du droit du travail, révélées par la presse, le Syndicat des avocats de France met en ligne 13 vidéos de décryptage du projet pour en comprendre tous les enjeux et toutes les régressions sociales qu’il porte :

    • Priorité aux accords d’entreprise sur la loi, les accords de branche et les contrats de travail, en complexifiant le droit du travail pour les salariés
    • Précarisation du contrat de travail et affaiblissement du CDI
    • Affaiblissement des garanties des salariés en cas de licenciement économique
    • Limitation des prérogatives et des moyens des instances représentatives du personnel
    • Plafonnement des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif…

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Travailler à la construction d'une force de transformation sociale et écologique
     
    Nous publions les communiqués de la Corse insoumise 2A et 2B, au lendemain du premier tour de l'élection législative. 

     

    L'intérêt général humain

     

    COMMUNIQUE DE LA CORSE INSOUMISE 2A

    Lors du premier tour des législatives, les candidats de la Corse insoumise ont recueilli près de 6% dans les deux circonscriptions de la Corse du Sud.

    Nous tenons à saluer vivement les électeurs qui nous ont accordé leur confiance.

    Rappelons que Jean-Luc Mélenchon a obtenu près de 20%, 14% en Corse, lors du 1er tour de l’élection présidentielle.

    La forte abstention, avec 52%, parce qu’elle représente un record jamais égalé sous la Ve République, pose la question de la crédibilité du politique aux yeux des citoyens. Et si elle exprime le rejet des compromissions en tout genre, de la caste, de la finance et des dynasties politiques, elle ne peut être la réponse adaptée puisqu’elle favorise les représentants de ce système qu’elle dénonce.

    La Gauche n’était pas rassemblée. Son score est loin de refléter sa véritable audience. Malgré cela la Corse insoumise/la France insoumise est devenue la première force d’opposition à la Droite macroniste.

    Les nationalistes et les autonomistes, unis pour la circonstance, seront présents dans trois des quatre circonscriptions insulaires. Ce sont les principaux bénéficiaires de ces élections. La dynamique des dernières élections régionales explique en grande partie ce résultat.

    Désormais, il s’agit d’œuvrer à la construction d’un mouvement soucieux de lintérêt général humain, sans compromission et sur la base d’un programme de rupture, l’Avenir en Commun, pour une Corse solidaire, écologique et démocratique.

    La Corse insoumise prendra toute sa place dans le bloc de résistance sociale contre le démantèlement du droit du travail, pour la défense du pouvoir d’achat des plus modestes et des retraités, bref contre « l’ubérisation »  de notre société et la généralisation du temps de travail partiel subi qui n’offre que peu de chances de se réaliser à une jeunesse déjà particulièrement maltraitée.

    Pour le deuxième tour des élections législatives, la Corse insoumise ne donnera pas de consigne de vote. Ses électeurs seront en capacité de faire leur choix en toute liberté de conscience. Mais d’ores et déjà une dynastie est tombée et la deuxième, Roccaserriste, peut très bien prendre le même chemin.

    La Corse insoumise est prête au rassemblement et au dialogue avec toutes les mouvements politiques, syndicaux et associatifs pour travailler à la construction de la nouvelle force de transformation sociale, écologique et démocratique. Elle y est prête sans à priori et sans esprit hégémonique.

    Ajaccio le 15 juin 2017

     

    COMMUNIQUE DE LA  CORSE INSOUMISE  2B                     

     

    « Les candidats de la « Corse Insoumise » des deux circonscriptions de haute Corse, remercient les électeurs qui leur ont  apporté leurs voix, leur concours et leur soutien  pour ce premier engagement électoral en Corse autour d’un programme novateur et moderne « l’avenir en commun ». 

    C’est un socle solide sur lequel nous pouvons dans l’esprit ouvert de la « France insoumise- Corse insoumise » bâtir tous ensemble une nouvelle force de propositions.  

    La forte abstention touchant notamment la gauche nous oblige encore plus fortement à retourner auprès de nos concitoyens pour débattre et proposer, en fédérant le camp progressiste et en refondant une gauche humaine, sociale, et écologiste ; gauche dont les repères sont  aujourd’hui brouillés par la troisième droite macroniste.  

    La « Corse insoumise » s’engage d’ores et déjà à porter dans  le débat public et au cours des prochaines échéances, notamment territoriales, ce programme parfaitement décliné pour la Corse pour faire face à l’urgence économique et sociale, pour promouvoir la transition écologique et l’indépendance énergétique de l’île,  pour une culture et une langue vivante, pour un renouveau démocratique ouvrant la voie à des consultations citoyennes.

    La « corse insoumise » prendra toute sa place dans le bloc de résistance sociale contre le démantèlement du droit du travail, pour la défense du pouvoir d’achat des plus modestes et des retraités, bref contre « l’ubérisation »  de notre société et la généralisation du temps de travail partiel subi qui n’offre que peu de chances de se réaliser à une jeunesse déjà particulièrement maltraitée.

    Nous appelons tous les progressistes insulaires à se rassembler autour de ces thèmes, mais également à se mobiliser pour la défense du patrimoine insulaire et de l’espace maritime méditerranéen, en s’opposant par exemple immédiatement au projet d’exploitation de pétrole entre Propiano et Oristano !

    Nous pouvons contribuer à bâtir ensemble une Corse sociale, dynamique et écologiste. »

     France Insoumise- Corse Insoumise 2B -  le 14 juin 2017.         

     

     
     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires